Nos arguments

 

Accès à l’information, rétention et obstruction.

Nous avons demandé à Monsieur Paris l’accès à cette enquête, pour l’instant il nous la refuse mais n’hésite pas à nous traiter de menteurs quand on ne voit pas les choses comme lui  qui se targue d’avoir les bonnes informations.

Il est important de signaler l’inégalité d’accès aux informations : seuls les porteurs du projet ont pour l’instant accès à l’étude d’impact. Toutes les expertises qu’elle inclut et sur lesquelles M. Paris appuie son autorité, ne sont pas publiques, donc pas accessibles au collectif d’opposition, ni même aux journalistes qui se fient simplement au discours de M. Paris, sans possibilité de recoupement des sources.

Même attitude du maire de Luitré-Dompierre, qui refuse tout accès aux informations qu’il détient. Pire, le collectif lui a demandé officiellement et plusieurs fois de faire suivre des courriers à ses conseillers municipaux, de provoquer une réunion publique, il a toujours refusé n’apportant à son conseil que le point de vue de Monsieur Paris. 

L'information qui est biaisée, comme l'est celle apportée aux conseillers municipaux, ne respecte pas les textes en la matière ( L 110-3 du code de l'environnement ). En matière d'environnement, le caractère préparatoire à un acte administratif ultérieur n'est pas un obstacle à sa communication.

La démocratie est invoquée. de quelle démocratie parle-t-on ? Toute démocratie exige que soit respectés les contradicteurs et opposants fussent-ils minoritaires.

Les différentes demandes restées sans réponses et les infos envoyées aux protagonistes sont qualifiées de harcélement et de mensonges !

V

L'information qui est biaisée, comme l'est celle apportée aux conseillers municipaux, ne respecte pas les textes en la matière ( L 110-3 du code de l'environnement ). En matière d'environnement, le caractère préparatoire à un acte administratif ultérieur n'est pas un obstacle à sa communication.

La démocratie est invoquée. de quelle démocratie parle-t-on ? Toute démocratie exige que soit respectés les contradicteurs et opposants fussent-ils minoritaires.

Les différentes demandes restées sans réponses et les infos envoyées aux protagonistes sont qualifiées de harcélement et de mensonges !

Des chiffres lancés mais non sourcés.

Aucun des arguments avancés par le propriétaire jusqu’à maintenant n’est sourcé, de source consultable. Il peut dire ce qu’il veut dans la presse sans aucun garde-fou puisque tout est confidentiel.

Prenez par exemple le nombre de foyers alimentés par le projet de centrale photovoltaïque, un simple calcul permet de trouver une estimation trois fois inférieure à celle annoncée par le porteur du projet : environ 7000 habitants contre 20 000 annoncés !*. Le collectif ne demande qu’à pouvoir discuter des éléments factuels, sans quoi opposer simplement l’avis des uns et des autres restera un débat stérile.

* Information donnée par le porteur du projet « le site peut produire au maximum l'équivalent de la consommation annuelle d'environ 20.000 habitants soit 9.000 foyers (hors chauffage) » du site internet du porteur de projet (www.lafermephotovoltaiquedemontbelleux.fr/l-avenir) ne cite ni ses sources ni son mode de calcul.

Voici un calcul que l’on peut faire à partir de la bibliographie disponible : ==>

On arrrive à deux fois moins qu'annoncé par le site du porteur de projet.

 

 

Production attendue des panneaux en Bretagne (intermédiaire entre Lille et Nice) : 1000 MWh/ha/an -

https://fr.wikipedia.org/wiki/Puissance_cr%C3%AAte

Superficie de panneaux à implanter (supposée, fourchette haute) : 15 ha

Consommation électrique par habitant en Bretagne : 10 000 / 3 400 000 = 2,9 MWh/an

[10 000 GWh pour tout le secteur résidentiel en Bretagne - https://bretagne.ademe.fr/sites/default/files/chiffres-cles-energie-bretagne.pdf

3 400 000 habitants en Bretagne en 2020 (INSEE)]

Soit une consommation par habitant sans le chauffage (celui-ci=27,6% de l’électricité totale des ménages) : 2,9*0,724=2,1 MWh/an

https://www.edf.fr/groupe-edf/espaces-dedies/jeunes-enseignants/pour-les-jeunes/lenergie-de-a-a-z/lelectricite-au-quotidien/lelectricite-dans-le-secteur-residentiel

Production annuelle attendue pour 15ha de panneaux = 1 000*15 = 15 000 MWh/an

Nombre d’habitants alimentés hors chauffage = 15 000/2,1 = 7 143 habitants

Soit 2,8 fois moins qu’annoncé par le site internet du porteur de projet.